La première école au Cameroun fut ouverte le lundi 21 avril 1845 à Bimbia par le pasteur jamaïcain Joseph Merrick – Dans sa classe il accueillit ce jour-là 35 jeunes camerounais – les enseignements étaient alors dispensés en anglais – en vérité la première langue que les camerounais étudièrent à l’école fut l’anglais – En 1902 on comptait déjà une dizaine d’école dans la région de Kribi avec plus de 300 élèves.


En septembre 1904, les missionnaires palottins allemands ouvrirent une école à Nkol-Akono en pays Mvog Fouda et confièrent la direction à un mvog dzou (mvog Tsoungui Balla) Henri Tsala ( le grand père de Barbara Etoa qui fut longtemps journaliste à la CRTV).


Pour faire une chandelle à mon bro Mvomo Michel curé Doyen de Minlaba, l’école de sa paroisse fut ouverte le 22 mars 1912 avec environ 250 écoliers sous la direction du frère Grän. 4 ans après, cette zone compte 11 écoles satellites avec 1400 écoliers. (lire à cet effet Nicolas Ossama La mission catholique de Mvolyé fondation et modèle d’une animation missionnaire par les Pallottins allemands). Ces allemands disaient alors « Celui qui a l’école, a l’avenir ». Ceci est-il toujours vrai aujourd’hui? Je voudrais rappeler que très tôt dans le grand centre et le grand ouest les familles envoyèrent assez rapidement à l’école les filles et les garçons – quand dans une école on comptait 150 garçons on y retrouve 80 filles.

0
0
0
s2sdefault
Partager l'article